Préserver et promouvoir un patrimoine de textiles brodés anciens

Notre démarche 

- Recueillir dans les sacristies les vêtements, bannières et linges liturgiques abandonnés.

- Les "remettre en forme" lorsqu'ils qui ont encore une "tenue" .

- Sur les textiles trop abîmés, récupérer d'éventuels galons et broderies réutilisables.

- Les entreposer dans des conditions dignes.

- Exposer ces trésors.

Dès août 2014, avec l’aval de l’Archevêché, un Conservatoire est installé au 8 rue de la Motte à Buzançais (36) afin de stocker et réparer les textiles liturgiques qui sont mis à disposition par les communes et les paroisses intéressées dans le but de les présenter au public lors d’expositions. 

Préalablement, un inventaire est réalisé et archivé.

Actuellement une trentaine de pièces de paramentiques (ensemble de vêtements liturgiques et d’ornements adéquats à la célébration du culte) ainsi que des bannières, nous ont été remises soit définitivement, soit temporairement avec l’autorisation d’exposer ces pièces d’un patrimoine très méconnu et victime d’un oubli d’une cinquantaine d’années.

Nous avons besoin de votre consentement pour charger les traductions

Nous utilisons un service tiers pour traduire le contenu du site web qui peut collecter des données sur votre activité. Veuillez prendre connaissance des détails et accepter le service pour visualiser les traductions.